Costume féminin de fête. Région de Troyes, XIXè siècle. Détails et photos.

La veste et la culotte

Costume masculin de fête Région de Troyes XIXè siècleElles sont de lainage généralement sombre. Les culottes sont fermées aux genoux par des boucles de métal. On dit que les républicains se distinguaient en portant des pantalons (étroits au XIXe siècle). Les deux modes de vêtements cohabitèrent jusqu'au second Empire où le pantalon l'emporte.

Les chaussures

Les bourgeois portaient des chaussures noires à boucles.

Le gilet

Le gilet de jeune homme de la région de Troyes était généralement blanc (souvent en satin à Troyes) , brodé de fines fleurs colorées au revers du col, sur le devant et en bordure des pochettes. Les hommes mariés portaient des gilets brodés ton sur ton, parfois en velours de couleur ('une grande fantaisie régnait dans ces gilets au début du XIXe siècle, ces éléments du vêtement masculin étant alors assez voyants, mais devenant plus discrets à partir du milieu du siècle).

Le chapeau

Il était fait de feutre (les cônes étant achetés dans le midi de la France et formés à Troyes). Il relève de la coiffure française classique. La forme de ces chapeaux différaient dans l'Aube selon les régions. Aussi, le nord du département se distinguait-il par des bords généralement plus larges.

Le reste de l'habillement comprenait la chemise blanche de lin, le noeud de velours ou la cravate noire et les bas de coton blanc.