Costume féminin journalier. Région de Troyes, XIXè siècle. Détails et photos.
Couple Costume journalier Région de TroyesCe costume journalier a été popularisé énormément par les gravures de Charles Fichot dans la deuxième partie du XIXe siècle.
Il se composait de la coiffe ( dite "cul de cane"), du châle ainsi que des caracos, jupes et tabliers. Dans leur labeur quotidien, les femmes ajoutaient des manchettes blanches serrées au-dessus des coudes. Il leur suffisait de les enlever et de changer de tablier pour apparaître fraîches aux yeux d'éventuels visiteurs.

La coiffe dite "cul de cane" 

C'est sa forme qui lui donna son appellation. Cette coiffe malgré sa simplicité est élégante.
Elle est faite de deux pièces seulement. Brodée quelquefois sur la pointe, son devant était garni d'une dentelle tuyautée et sur-ourlée d'un " trou-trou ". On y passait un ruban de velours de couleur qu'on nouait sur le dessus. D'après les gravures du XIXe siècle, cette coiffure semble avoir été de loin la plus populaire pour le costume de semaine et de travail. La coiffe enfantine est identique.

Châle

En toile blanche de coton, taillé au carré et surpiqué parfois en fil de couleur.

Manchettes

Même tissu que les tabliers boutonnés aux poignets, attachés par un cordon au coude.

Tablier

Même tissu que les châles. Froncé à la taille, surpiqué souvent par un fil de couleur, il était noué dans le dos. La poche brodée est située à droite, quelque fois les femmes brodaient au bas, un motif de leur imagination pour les tabliers qu'elles réservaient pour aller faire les
courses ou recevoir un éventuel visiteur.

CorsageCostume de Jeune fille. Région de Troyes.

Le petit caraco est décolleté en "V", boutonné devant. Il flotte généralement au-dessus de la ceinture et est confectionné en tissu bleu ou gris.

Jupe

En plis couchés à la ceinture, noué devant, sur le côté de la jupe en haut, est cousu en cordon qui permettait de rattacher le bas de la jupe à la taille, en la relevant, pour travailler. Faite également en toile bleue ou grise.

Jupon

Il est simple et souvent en tissu rayé verticalement. C'est en voyant en dessin ce jupon que beaucoup d'observateurs pressés, ont cru à tort que la jupe de la région troyennes était rayée.

Bas

Coton blanc.

Chaussures

Cuir noir, légères aux talons ordinaires.
 
  • Auteur : Fanny
  • Photo Jeune Champagne